L’obésité est devenue un sujet de préoccupation dans les dernières années autant du point de vue social que sanitaire, c’est pourquoi le nombre d’interventions liées à la perte massive de poids dans le traitement de l’obésité morbide ont augmenté.  Ces Interventions sont nommées « chirurgie bariatrique ».

La chirurgie bariatrique est l’un des moyens les plus efficaces pour réduire du poids massivement. La perte de poids fait que la peau se rétracte mais pas de façon proportionnelle et par conséquent des séquelles morphologiques apparaissent: excès de peau, adiposités localisées, vergetures, diminution du tonus musculaire, etc. Cet excès de peau se manifeste par un important relâchement cutané qui provoque la formation de plis qui déforment le contour du corps.

Ces séquelles morphologiques sont généralement associées à des séquelles psychologiques, la chirurgie bariatrique est donc la dernière étape pour réussir l’objectif du patient obèse et joue un rôle reconstructif important pour achever le processus.

La chirurgie du contour corporel est une discipline très ample, étant donnée qu’elle englobe toute la chirurgie du corps (abdomen, poitrine, hanche, bras, fesses, cuisses, etc.). Le succès de cette chirurgie ne se base pas que sur la réduction de l’excès de peau mais aussi sur le fait de fournir du tonus, de la tension et de l’équilibre.

Il existe deux types de chirurgie post-bariatrique: le bodylift supérieur pour corriger les bras, le thorax et la poitrine puis le bodylift inférieur qui a pour but de corriger l’abdomen, les fesses et les cuisses.

Parmi les interventions chirurgicales, nous soulignons:

  • Lipectomie en ceinture
  • Lifting du corps
  • Lifting des cuisses
  • Lifting des bras
  • Mastopexie
  • Gynécomastie
  • Lifting facial

Parfois et selon l’état de santé du patient, on peut pratiquer plus d’une opération dans la même intervention chirurgicale.

Les patients sont évalués avec le consensus de l’équipe médicale qui recommandera la procédure la plus appropriée pour chaque patient, en expliquant largement les résultats prévisibles et les complications qui pourraient surgir.

Les candidats idéaux sont les patients avec un excès de peau, de préférence jeunes et en bonne santé et qui ont stabilisé leur poids. Les patients qui sont encore sur la phase de perte de poids, devront reporter la chirurgie.

Les interventions se déroulent à la clinique « Polyclinique Gipuzkoa » à Donostia – Saint-Sébastien (Espagne). Il faut compter entre 2 et 3 jours d’hospitalisation.

Le type d’anesthésie le plus employé pour effectuer ces chirurgies est l’anesthésie générale, pendant laquelle le patient sera endormi jusqu’à ce que la chirurgie soit terminée. Après l’intervention, nous passons à l’unité de récupération post-anesthésie surveillée par un anesthésiste et sous les soins d’une infirmière jusqu’à ce qu’on considère qu’il se trouve dans des conditions satisfaisantes pour regagner sa chambre. 

La durée de la chirurgie varie:

  • Lipectomie en ceinture: de 5 à 6 heures (chirurgie circonférentielle de la peau et la graisse de l’abdomen, des flancs et du bas du dos)
  • Lipectomie abdominale simple: de 3 à 4 heures (abdominoplastie).
  • Lipectomie crurale ou lifting des cuisses: de 3 à 4 heures (excès de peau et de graisse de la partie intérieure de la cuisse).
  • Brachioplastie ou lifting brachial: entre 2 heures et demi et 3 heures (correction de la flaccidité des bras)
  • Mastopexie: de 2 à 3 heures (redressement mammaire avec ou sans implant.
  • Gynécomastie: entre 1 heure et demie et 2 heures et demi  (réduction mammaire chez les hommes.)

 

Durant les premiers jours, le patient doit se déplacer légèrement incliné jusqu’à ce qu’il puisse se redresser sans gênes. Il pourra mener une vie normale, sans contraintes excessives dans une semaine. La plupart des malaises et des douleurs seront traités avec des médicaments. La plupart des patients reprennent leur activité normale au bout de 4 semaines.
Toute intervention chirurgicale avec anesthésie comporte certains risques et de possibles complications, y compris les infections, saignements, ecchymoses et nécrose de la peau (surtout chez les fumeurs), la déhiscence des sutures, thrombose veineuse profonde et embolie pulmonaire. Une prophylaxie avec des anticoagulants est importante ainsi que des bandes de compression sur les extrémités inférieures et un début précoce de la  déambulation.

Après une chirurgie bariatrique, les patients améliorent leur aspect et la confiance en soi-même en se sentant plus sûrs avec leur nouvelle silhouette.

La chirurgie bariatrique, en un coup d’œil:

  • Procédure: Intervention de chirurgie esthétique destinée à améliorer la silhouette après une grande perte de poids, et en particulier dans le cas d’une intervention de chirurgie bariatrique pour le traitement d’une obésité morbide.
  • Durée: Très variable en fonction des besoins du patient et des chirurgies combinées dans une même intervention.
  • Anesthésie: Générale, péridurale ou une combinaison des deux.
  • Séjour: Hospitalisation.
  • Récupération : Retour aux tâches habituelles en 2-3 semaines en fonction de l’étendue.